« Fais avec ce que tu as dans le frigo.. »

Quatre mots sur un piano. Ou plutôt quatre mots sur un frigo.

Attendre la conjonction de circonstances favorables, s’assurer de la faisabilité, réfléchir aux forces, faiblesses, opportunités, menaces entourant un projet avant de se jeter à l’eau : somme toute rien de plus cartésien, normal.

Mais « qui trop embrasse, mal étreint« . Attendre le clignotement de tous les voyants, c’est prendre le risque de laisser à l’état embryonnaire nos rêves. Hors, pour éclore, se développer, ils ont besoin qu’on se lance. Ils nous attendent au chaud dans nos esprits bien chargés. S’ils pouvaient parler, ils nous diraient «  toc, toc, toc, c’est quand que (tournure incorrecte mais tellement parlante) tu vas nous donner vie ? »

Aujourd’hui, on m’a rappelé quelque chose d’incroyable. Quelque chose que j’avais peut-être oublié depuis quelques semaines, quelques mois. Aujourd’hui, on m’a rappelé qu’il n’y avait pas de moment parfait (Le moment parfait). Aujourd’hui, quelqu’un à qui j’ai dit combien parfois j’attendais les circonstances favorables avant de transformer l’essai, m’a dit : « Fais avec ce que tu as dans le frigo ! ».

fridge_0.jpg

Et bien oui, il faut parfois taire ce perfectionnisme handicapant qui nous fait reculer, retarder la mise en route. Ce perfectionnisme qui nous fait penser aux moindres détails du banquet royal, quand pour commencer, nous avons juste besoin d’ouvrir ce satané frigo, et de composer avec la salade, le fromage de brebis, les œufs du paysan, les poivrons, les tomates cerises, qui y trônent.

Allons-y. Faisons avec les ingrédients que nous avons sous la main, qui sait, la magie du mariage des saveurs peut nous transporter vers de riches et nobles horizons nullement envisagés en amont.

Sana,

Tous droits réservés.

Publicités

11 réflexions sur “« Fais avec ce que tu as dans le frigo.. »

  1. Le seul moment où l’on peut agir c’est ici et maintenant…être ce n’est pas une préparation c’est simplement vivre et agir ancré dans le moment présent sans rien attendre et surtout pas d’être soi-disant prêt pour agir ;))) Chaque moment est le plus beau des moments, chaque moment est le seul moment où l’on peut être alors OUI FONCE et…ACTIONNNNN
    C’est beau de partager :)))

    Aimé par 1 personne

  2. Ahaha au début j’ai tellement cru que tu allais parler de nutrition, je ne sais pas pourquoi c’est ce qui m’est venu en tête ! (Peut-être parce que ça fait partie de mes missions en ce moment: manger mieux)

    Bref, on ne le dira jamais assez: le moment parfait n’existe pas. J’en avais fait un article il y a longtemps, ça avait bien plu… Et souvent les gens aiment bien qu’on le répète, car on a tendance à oublier (moi la première) ! Il faudrait presque s’en faire un post-it à se coller sur le front x)

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement, un post it serait une bonne option. Finalement, pour tous nos projets, tous nos rêves, il n’y aura jamais de moment parfait, alors, qu’il s’agisse de mieux manger, ou démarrer une nouvelle activité, il faut foncer. Maintenant. Bon dimanche. Grazie

      Aimé par 1 personne

  3. Ping : Comment gérer ses peurs ? – Les secrets pour rayonner

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s