Rituel de bien-être : parfums de soin Altearah

Hey !

J’espère que tu vas bien.

Je te partage souvent mes perceptions, mes réflexions, mes questionnements et ce dans le but que l’on accède ensemble à un meilleur état d’être, de connaissance de soi, et de rayonnement.
Mais si tout part souvent de notre intérieur : nos pensées, notre dialogue intérieur, il existe certains onguents, artifices, accessoires, ou pierres susceptibles de nous détendre instantanément, ou d’embellir notre présence. Parfois, un rien nous subjugue. Une paire de boucle d’oreilles. Un gloss nude. Un nouveau sac. Une coiffure qui nous sied.
Et nous nous sommes tous sentis un peu ternes à une occasion particulière, et deux vaporisations plus tard c’est comme si nous respirions la joie d’un nouvel état d’être.

D’ailleurs, je choisis souvent un parfum en fonction de ce que je ressens en le portant. Et lorsqu’il m’arrive de ressentir mes anciens parfums, il ne me faut guère plus de trois secondes pour l’associer à une période de ma vie. « Ah tiens, c’était mon parfum au lycée ». « Je portais ce parfum quand je travaillais dans cette entreprise ». « C’était mon parfum avant que je déménage ». « Je le portais quand j’ai rencontré untel ».

Le parfum est pour moi une sorte de rituel vivifiant qui m’assure une certaine forme de complétude, et les rares fois où je n’en porte pas, je sens comme un manque. J’aime aussi parfumer draps et oreillers avec une brume avant de dormir. Le parfum a une grande place dans mon quotidien, et mon odorat fin me permet même de jouer au jeu de découvrir le nom d’un parfum de mon interlocuteur, ou de l’inconnu que je croise dans la rue.

D’ailleurs, dans mon esprit je ne peux m’empêcher d’associer un parfum à une personnalité, et des fois j’échafaude des scénarios dans ma tête : « ah tiens il porte ce genre de parfum, il doit adorer la nature, la simplicité, les femmes très peu maquillées ». Ou encore : « c’est une femme forte, audacieuse, qui ne laisse pas marcher sur les pieds, c’est sûr ».

Bref, j’ai envie aujourd’hui de varier les plaisirs, et de te faire découvrir deux parfums de soin exceptionnels. Parfums de soin car en respirant ces parfums, nous bénéficions des bienfaits des huiles essentielles avec le geste de l’olfaction. C’est le principe même de l’olfactothérapie.
J’ai, en effet, succombé aux douces effluves de deux parfums : or-confiance, et orange-créativité sur le site de la marque bio Altearah : ICI.
En effet, le parfum bio or-confiance contient de délicieuses notes d’orange, cèdre, mandarine. Quant à la couleur or : elle est la couleur anti déprime. Elle favorise la détente, et la confiance en soi.

eau-de-parfum-or-
Parfum de soin Or-confiance – Altearah

Je ne sais pas si cela relève de l’effet placebo ou non, je sais juste que je l’ai adoré dés l’instant où je l’ai vaporisé sur mes poignées. J’ai respiré profondément, j’ai fermé les yeux et j’ai eu l’impression de m’extraire du brouhaha de mon environnement, et de mon esprit.

Je me suis sentie comme enveloppée dans un nuage de douceur et de confiance. Et à chaque fois que je le respire, c’est le même sentiment qui prévaut : je me sens en paix, je me sens rayonnante, confiante, détendue.

Ce sont des parfums naturels et actifs, les parfums de soin se respirent 3 à 5 fois par jour, en un rituel de bien-être. Ils peuvent également se vaporiser légèrement au creux du cou, pour donner une couleur particulière à notre journée.

Autant te dire que le parfum or ne quitte plus mon sac à main depuis quelques jours. Je le vaporise dans le creux de mes mains, je fais évaporer l’alcool en frottant légèrement, je place mes mains face à mon visage et je respire profondément. Je le fais le matin avant de partir au travail, dans la journée lorsque je ressens une baisse de régime, et le soir avant de rejoindre les bras de Morphée. Bref, j’adore. C’est un moment de soi à soi, pour soi.

TRIPTYQUE%20OLFACTION%20BIS.jpg

« Vaporisez 2 à 3 fois au creux des mains, frottez vos paumes pour faire évaporer la part d’alcool, placez-les près du visage et respirez profondément.
Vaporisez largement tout autour de vous et laissez-vous envelopper des bienfaits de l’olfaction ».

Le parfum de soin Altearah peut s’utiliser soit en parfum naturel soit en olfaction pour un véritable geste de beauté et de bien-être. Flacon 30 ml. Prix : 26 €

Le second que j’ai testé est l’orange-créativité. Les notes d’orange, de citron, de mandarine et leurs effluves m’ont instantanément apporté calme et recentrage.

eau-de-parfum-orange.jpgVoilà, je tenais à partager cette belle découverte, et j’espère qu’elle te sera profitable.

A très vite,

Sana,

Tous droits réservés.

Publicités

7 réflexions sur “Rituel de bien-être : parfums de soin Altearah

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s