Chronique 10 : Le placebo, c’est vous, Joe Dispenza, aux éditions Ariane

Saviez-vous que notre cerveau est constitué à 75% d’eau ? Saviez-vous que notre cerveau a la consistance d’un œuf à la coque ?

Notre cerveau est un incroyable organe qui contient plus de 100 milliards de cellules nerveuses (neurones). Et le nombre de connexion de cellules nerveuses peut varier de 1000 à 100 000, en fonction de la zone du cerveau où la cellule est située.

Etant une fervente admiratrice des travaux de Joe Dispenza et ce depuis quelques années, je ne pouvais faire abstraction de son excellentissime ouvrage : « Le placebo, c’est vous ». Ses vidéos sur YouTube sont visionnées des millions de fois, partout dans le monde.

41ST7XBBqyL__SX332_BO1,204,203,200_

A propos de l’auteur

Joe Dispenza, docteur en chiropraxie, est conférencier, chercheur, consultant, auteur et éducateur à l’échelle internationale, et il a été invité à donner des conférences dans plus de 32 pays sur les cinq continents. En tant que conférencier dévoué à l’éducation, il a la conviction que chacun de nous a des capacités sans limites et peut potentiellement atteindre une certaine grandeur d’âme : cela ressort dans tous ses ouvrages, toutes ses vidéos. Il n’y a pas de déterminisme absolu selon lui, et c’est d’ailleurs ce que j’adore dans son message : tout le monde a le potentiel de changer ses habitudes, de guérir, ou d’atteindre la vie de ses rêves. A condition de prendre la juste mesure des pouvoirs de notre cerveau, de notre esprit.

Mon avis

Sans l’ombre d’un doute, sans conteste, et sans exagération aucune : c’est le meilleur livre relatif à la puissance de l’esprit qu’il me fut donné de lire.

Scintigraphies à l’appui, Joe Dispenza nous livre les secrets de notre activité cérébrale avec une profondeur et une acuité rares. Tout le lien corps-esprit est explicité, argumenté, décortiqué.

Dans ce livre, le Dr Joe Dispenza nous expose de nombreux cas, amplement documentés, où des patients sont parvenus à inverser des dysfonctionnements majeurs tels que la dépression, l’arthrite invalidante, la cardiopathie et même les tremblements dus à la maladie de Parkinson en croyant simplement au pouvoir du placebo.
Il nous révèle aussi comment certaines personnes sont tombées malades et sont même décédées, victimes d’une sorte d’envoûtement ou après avoir reçu un diagnostic erroné de maladie mortelle.

« Le placebo c’est vous » s’appuie sur les dernières recherches dans les domaines de la biologie, des neurosciences, de la psychologie, de l’hypnose, du conditionnement comportemental et de la physique quantique pour démystifier le fonctionnement de l’effet placebo.

L’auteur nous démontre avec brio comment malgré notre bonne volonté, nous entretenons la même biologie, les mêmes habitudes. En effet, ni notre corps, ni notre esprit ne changent lorsque nous nourrissons les mêmes pensées, nous accomplissons les mêmes actions et nous vivons les mêmes émotions, même si secrètement nous espérons que notre vie change.

L’effet placebo précède d’une fonction voulant qu’une pensée puisse modifier la physiologie, l’esprit l’emportant sur la matière. D’où l’importance d’examiner ses pensées et la façon dont elles interviennent sur notre cerveau et sur notre corps.

Le circuit est ainsi construit : vous générez la même activité cérébrale qui active les mêmes circuits neuronaux et reproduit la même chimie du cerveau, ce qui affecte la chimie corporelle d’une manière identique.

Ainsi, les mêmes pensées entrainent les mêmes choix qui engendrent les mêmes comportements. Et, c’est notre personnalité qui crée notre réalité personnelle.

L’auteur développe et décrit également les pouvoirs de la méditation dans notre processus de changement ou de guérison. En effet, quand nous méditons, nous passons non seulement de l’esprit conscient à l’esprit subconscient mais aussi d’un état égoïste à un état altruiste, nous passons du fait d’être quelqu’un au fait de n’être personne, du fait d’être matérialiste au fait de ne pas l’être, du fait d’être quelque part au fait d’être nulle part. En méditant, nous faisons même abstraction du temps, du monde extérieur, de nos croyances. On explore alors un état de création, d’équilibre, de régénération et d’un univers d’émotions contraignantes (telles que la peur, la colère, la tristesse..) à un univers d’émotions expansives.

Voici le résumé de l’éditeur :

Est-il possible de guérir par le seul pouvoir de la pensée – sans faire appel aux médicaments ou à la chirurgie ? Cela se produit plus souvent que vous ne le croyez. Dans ce livre, le Dr Joe Dispenza nous fait part de nombreux cas, amplement documentés, où des patients sont parvenus à inverser des dysfonctionnements majeurs tels que la dépression, l’arthrite invalidante, la cardiopathie et même les tremblements dus à la maladie de Parkinson en croyant simplement au pouvoir du placebo. L’auteur nous révèle aussi comment certaines personnes sont tombées malades et sont même décédées, victimes d’une sorte d’envoûtement ou après avoir reçu un diagnostic erroné de maladie mortelle.

Extraits

« Avez-vous réellement besoin d’une pilule sucrée, d’une injection de soluté salé, d’une baie vitrée ou d’une procédure placebo – de quelque chose ou de quelqu’un ou encore d’un endroit quelconque dans votre environnement externe – pour vous projeter dans un nouvel état d’être ? Ne pourriez-vous pas y parvenir en changeant votre manière de penser et de ressentir ? En effet, vous pourriez croire simplement en la possibilité d’une santé restaurée, sans recourir pour cela à un stimulus externe, et transformer la pensée que vous nourrissez dans votre cerveau en une expérience émotionnelle nouvelle et suffisamment forte pour changer votre corps et vous permettre de dépasser le conditionnement de votre environnement extérieur ».

« Je voudrais prendre un instant pour souligner le fait que toutes les maladies ne trouvent pas leur origine dans le cerveau. Bien sûr, certains bébés naissent avec des défauts génétiques et d’autres maladies qui, de toute évidence, n’ont pu être déclenchés par leurs pensées, leurs sentiments, leurs attitudes et leurs croyances. Et des accidents et des traumatismes se présentent chaque jour. [..] Le point que je tiens à souligner est le suivant : quelle que soit la source de vos problèmes médicaux, il vous est possible de modifier cette situation ».

C’est un ouvrage excellent, et je pourrais t’en parler des heures durant.

« Le placebo, c’est vous » est disponible ICI.

A bientôt,

Sana.

Tous droits réservés.

 

Publicités

14 réflexions sur “Chronique 10 : Le placebo, c’est vous, Joe Dispenza, aux éditions Ariane

  1. J’ai lu beaucoup de choses et d’expériences scientifiques qui expliquent ce phénomène à merveille et nous devons absolument nous approprier cette gymnastique positive de l’esprit !!Merci encore pour cet article…je ne t’oublie pas en mail perso, hihi Belles pensées à toi !

    Aimé par 1 personne

  2. A reblogué ceci sur L’actualité de Lunesoleilet a ajouté:
    Le pouvoir le l’esprit sur les pensées, en aura fait verser de l’encre sur le papier et avec l’ère informatique user des claviers. Joe Dispenza est né un 18 juillet 1961, la Lune fait le pont de l’opposition Soleil avec la conjonction Jupiter et Saturne envoyant un trigone à la Lune dans l’encadrement de Mars et Neptune, la foi peut soulever des montagnes.
    Actuellement la Lune en progressé est en conjonction Neptune qui aide a nourrir de l’intérieur et guider par la croyance à ces connaissances mystérieuses qui ne demande qu’à nous guider.
    Dans le natal, il y a encore Mercure au trigone de Neptune, il s’agit bien de croire que la magie peut se transformer en réalité, par la puissance des mots, des pensées en accord avec l’imagination créatrice.
    Ce travail intérieur, n’est pas permis a tout le monde de l’entreprendre, car cela demande une détermination, une motivation pour nourrir un nouvel espace a créer, comme une cultive un espace de terre où l’on aura semés des fleurs, il faudra arracher les mauvaises herbes, les pensées négatives.
    Aujourd’hui il existe de nombreux livres sur la pensée positive, ensuite chaque auteur va y développer sa méthode avec sa technique particulière et personnelle, mais le terrain reste le même, la terre peut juste changer suivant la nature de nos pensées dans le moment présent.
    Le placebo c’est vous, voilà un sacré argument â mettre en situation dans nous quotidien, ne serais-ce à poser les meilleures intentions et aussi à défier les publicités recherchant a contrôler nos vies. Nous apprenons que le placebo, n’est pas uniquement dans les produits de bien être ou de santé, mais aussi peut devenir efficace par le choix de nos pensées.
    Le pouvoir du placebo , il est en soi à nous de l’utiliser à bon escient 🍀🌼🌻🌺🌹

    Aimé par 1 personne

  3. Merci d’avoir « liker » mon site. Cela m’a permis de vous découvrir. Et de tomber sur cet article ! Un sujet qui me parle . Un sujet que je ne savais pas si bien traité dans un livre (il fait partie des livres que je me prendrais ^^ il faut que je termine ceux que j’ai présentement )
    Et si je peux me permettre : vous avez une prose qui dégage beaucoup de douceur et d’optimisme c’est un plaisir de vous lire.
    Aurore

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s