La promesse de l’Aube

Bonjour,

Je n’allais tout de même pas te laisser sans ce petit quelque chose de fin de semaine…

Aube

J’ai contemplé le soleil pendant qu’il se couchait,

J’ai aperçu, sur la pointe des pieds, le jour, glisser

J’ai vu l’éclat de la lune se refléter sur nos visages,

Et nous, admirant le rivage,

J’ai vu l’éclat des étoiles se refléter dans nos yeux,

J’ai souhaité que ce moment dure durant l’éternité, tel un vœu pieux,

J’ai vu l’éclat de nos sourires sur les petites et douces vagues de l’océan endormi,

Et jamais, je n’ai autant ri,

J’ai saisi la volupté de l’instant,

J’ai vu la magie de nos êtres, se révélant,

J’ai ressenti l’apaisement du moment présent,

Comme si d’or était fait ce moment,

J’ai perçu la quiétude de nos battements de cœur,

J’ai ressenti l’ivresse tel le soprano du Chœur,

J’ai ressenti l’extase,

Eloignant à tout jamais tout sentiment de blase,

J’ai souhaité vivre et revivre ce moment,

Et, j’ai insufflé cette promesse en regardant la lune,

J’ai senti nos êtres communier tel l’alchimiste sur la dune,

J’ai vu l’aurore apparaitre,

Scellant à tout jamais le destin de nos êtres,

Sana,

Tous droits réservés.

Publicités

15 réflexions sur “La promesse de l’Aube

  1. Ping : La promesse de l’Aube | Raimanet

  2. Votre promesse de l’aube m’a tirée l’œil vers vous, car il se trouve que le 31 décembre 2017, j’ai produit un petit billet qui s’intitulait aussi les promesses de l’aube et je me permets de le partager avec vous, ici-même si vous l’autorisez ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/31/les-promesses-de-laube/
    Mon modeste objectif est de voir se lever l’aurore de la société des sociétés…
    Respectueusement à tous = Jo Busta Lally

    Aimé par 1 personne

      1. A lire, il y raconte entre autres la force de l’amour d’une mère.

        La Promesse de l’aube est un roman autobiographique de Romain Gary paru en 1960. Le livre est adapté au cinéma par Jules Dassin en 1971 et par Eric Barbier en 2017, ainsi qu’au théâtre. L’édition de poche totalise 1,1 million d’exemplaires tirés depuis sa parution en 1973.Wikipédia

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s