Ces âmes sur la même longueur d’onde

Un moment que je ne t’ai pas parlé de mes perceptions. Celles qui font partie intégrantes de mon être. Celles qui animent mes pensées quotidiennement.

Un grand soleil printanier, un ciel bleu, une ambiance presque estivale en ce 7 mai, un cadre propice à ces confidences. Emanations du cœur, elles trouvent généralement échos auprès des âmes dont les aspirations sont similaires.

5942_158531414330893_718110829_n.jpg

Ces âmes que l’on croise par les simples hasards ou détours de la vie, celles qui nous ressemblent, celles que qui nous font réaliser combien les analogies de cœur, d’aspirations peuvent être magnétiquement fascinantes. Ces âmes qui se reconnaissent avant même de se rencontrer, comme si leur alchimie était déjà scellée dans les cieux. Celles qui s’estiment par leurs vibrations, et non par leurs apparences.

De troublantes impressions, mêlées à une grande et déconcertante intuition, qui ne peuvent réfuter que la symbiose de la vie nous offre, par les rencontres de la vie, par le regard d’autrui, par nos écrits, le miroir de notre être.

Nous allons vers celles et ceux qui nous ressemblent. Celles et ceux qui réfutent les dégâts de notre société contemporaine, celles et ceux qui ont foi en l’humanité, celles et ceux qui espèrent réellement un monde meilleur sans guerres ni ségrégations, celles et ceux qui abhorrent toute forme d’injustice, celles et ceux qui sont animées par la fraternité. Celles et ceux qui n’estiment pas que le bonheur réside exclusivement dans l’acquisition de biens matériels. Celles et ceux qui aiment ne rien d’attendre de personne. Celles et ceux qui aiment inconditionnellement.

Oui l’être humain insatiable possède ses facettes ténébreuses. Mais non l’humanité n’est guère définitivement sombre.

Si tu lis ces quelques mots, et que tu t’y reconnais ne serait-ce que d’un brin, c’est que toi aussi, tu as cette fibre qui fait de toi un bel être. Nous sommes des millions à l’avoir. Réunissons ces belles fibres. A coup sûr, nous tisserons une belle étoffe.

A toi qui lis ces quelques mots, à toi qui désespèrent parfois de l’être humain,

Saches que la vie te dit qu’elle a encore beaucoup de belles choses à t’offrir, beaucoup de belles personnes à te faire rencontrer.

longeur d'onde

 Sana,

Tous droits réservés.

 

A moment that I told you of my perceptions. Those that are an integral part of my being. Those that drive my thoughts on a daily basis. A large spring sun, a blue sky, an almost summer atmosphere on 7 may, a framework for these confidences. Emanations of the heart, they are usually echoes with the souls whose aspirations are similar.

These souls are crossed by simple accidents or detours of life, those who are like us, the ones that make us realize how analogies of heart, of aspirations can be magnetically fascinating. Those souls who themselves before even to meet, as if their chemistry was already sealed in heaven. Those who feel their vibrations, and not by their appearances.

Disturbing impressions, mixed with a large and disconcerting intuition, that cannot disprove that the symbiosis of life offers us, by meetings of life through the eyes of others, by our writings, the mirror of our being.

We go to those who are like us. Those and those who refute the moral of our society, those damage and those who have faith in humanity, and anyone hoping to really a better world, those and without wars or splitting off, those and those who abhor any form of injustice, those who are led by the brotherhood. Those nor does not feel that happiness lies exclusively in the acquisition of material goods.

Yes man is insatiable. But no humanity is not permanently dark.

If you’re reading these words, and remember you are not of even a bit, it is also, you have this fiber that makes you a. We are millions to have. Meet these beautiful fibers. Surely we will weave a beautiful fabric.

To you who read these words, you who sometimes despair of being human,

Know that life says you she still has a lot of beautiful things to offer, a lot of beautiful people for you to meet.

Publicités

18 réflexions sur “Ces âmes sur la même longueur d’onde

  1. Ping : A ton avis ? – Les secrets pour rayonner

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s