De soi à soi

On fait tout pour s’en défaire. Tout pour la rejeter. Tout pour la combattre.

Pourtant, elle détient les clés de notre être. Pourtant, en la côtoyant, en l’appréciant, nous nous ouvrons à nous même. Nous nous ouvrons au champ des possibles.

Elle est celle qui éclaire, celle qui ne juge pas, celle qui apaise.

Elle est l’apanage de celles et ceux qui ont compris son importance, sa force vitale.

Que sa force soit tienne.

Et n’oublie pas : si tu fais de toi-même un ami, tu ne te retrouveras jamais seul.

Belle soirée.

Sana.

Tous droits réservés.

Publicités

21 réflexions sur “De soi à soi

  1. En effet, comme pour les autres commentaires, être seule a toujours été (trop) bénéfique pour moi. Pour moi la solitude négative, c’est être avec quelqu’un qui nous comprend pas du tout ou qui nous fait souffrir…là, on se sent vraiment seule pour le coup ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Le jour où j’ai cessé de me travestir – Les secrets pour rayonner

  3. Ping : Le jour où j’ai cessé de me travestir – Ma vision des choses

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s