Une position de puissance pour plus de confiance

Bonjour,

J’espère que tu vas bien, et que 2017 se profile comme tu le souhaites.

Il faut que je te raconte quelque chose qui potentiellement va améliorer ta confiance en toi.

Dans ma direction, il y a un assistant que je nommerai Paul : il n’ose jamais venir me déranger dans mon bureau. Je veux dire par là, qu’il arrive toujours vers mon bureau en se tenant avachi, recourbé, sur la pointe des pieds, s’excusant mille fois :

«Sana, je suis désolé, je sais que tu es overbookée, je venais juste voir si c’était ok pour la bilatérale avec Monsieur Untel à 14h. Encore désolé… ».

Pourtant, ma porte est toujours ouverte, et beaucoup ne prennent pas autant de dispositions pour me solliciter. Bref.

Au-delà de son extrême amabilité, Paul a souvent cette posture de «  je n’ai franchement pas confiance en moi », et j’ai remarqué que ses collègues s’adressaient à lui, et le considéraient en conséquence.

Il y a plusieurs années déjà que j’ai fait ce constat : celui que la position de notre corps influait notre esprit, et que notre esprit influait notre corps…Ce n’est pas nouveau certes, mais, j’en fais chaque jour l’expérience.

D’ailleurs, je t’avais fait un petit billet sur la posture gagnante : Posture gagnante – Winner posture.

High-power poses et low power poses

Autant j’en vois qui en font des tonnes genre :

pose high.png

Autant d’autres creuseraient bien un tunnel pour ne pas se faire remarquer..

lowerpower2-1024x663.png

Je ne vais pas te mentir. Nous avons une relation privilégiée à présent, et je ne souhaite pas l’entacher d’un quelconque aménagement avec la vérité. Rires. Moi aussi, j’ai longtemps était de celles qui fuyaient les lumières. Je me souviens qu’au collège, je faisais tout pour ne pas que ma grande taille ne se remarque : je me tenais avachie dans le bus, je restais le plus souvent assise.

Bref. Le temps a fait son œuvre, et heureusement.

Pour ma part, je dois lutter au quotidien pour ne pas laisser paraitre une quelconque gêne. C’est là, que le « tiens-toi droite » de ma mère me revient en pleine figure et que je me redresse instantanément. Et ma perception change simultanément.

Et quand je pense aux femmes « powerful », à celles qui ont un grand leadership, une confiance à toute épreuve, je me dis que leur quotidien doit être ponctuée de high power poses, assurément. Je suis sûre qu’avant chaque rendez-vous important, chaque entretien, ou rencontre, elles se tiennent en position de victorieuse, genre :

michelle_obama-300x216

Une position de puissance pour plus de confiance

En effet, notre corps peut trahir notre petit conflit intérieur, conséquence du manque de confiance en soi. Mais, les enjeux de notre quotidien sont importants : dès demain, tu ne négligeras plus ta communication non-verbale. En 2017, tu es un(e) winner : il faut que cela se ressente également dans ta posture.

Cette expérience que je te propose est toute simple : c’est la « power pose », une pose de 2 minutes, une réponse physiologique instantanée.

A ce propos, une expérimentation a été conduite à Harvard Business school, afin de mesurer les effets physiologiques liées à certaines postures dites “high power pose” en comparaison à des postures dites “Low power pose”, du genre de Paul..

Il a été demandé à des personnes de tenir ses poses pendant 2 min sans qu’on leur dise pourquoi. Grâce à des échantillons de salive, les niveaux de cortisol (parfois appelé hormone du stress) et de testostérone (parfois appelé roi des hormones) ont été évalués avant et après la tenue de ses poses.

Impact des poses sur les hormones

Et tu sais quoi ? Les personnes ayant tenu les poses dites “high power pose” ont vu leur taux de testostérone augmenter considérablement, et leur taux de cortisol diminuer. Et bien sûr le résultat est inversé chez les personnes ayant tenu des poses dites “low power pose”.

Donc, retiens bien cette pose « c’est moi le patron ».

bolt.jpg

Ou encore celle-ci « c’est moi la Boss » :

AAEAAQAAAAAAAAaLAAAAJDJlYmE2YTY5LWJhZWMtNDVkZC1hMTk4LTcxNWE0NDY0MmM5YQ.jpg

Tiens cette pose deux minutes où que tu sois : dans l’ascenseur avant un rendez-vous, dans les toilettes, dans ton bureau… Et fonces !

Fake it until you make it

En fait, au début, c’est sûr, petite voix intérieure va te dire « mais tu es ridicule, ce n’est pas toi, tu te travestis ou quoi ? ». Mais l’idée est de faire semblant d’avoir confiance jusqu’à que cela devienne ta réalité.

Dès maintenant, adoptes un langage corporel qui dénote le pouvoir, la confiance en soi !

Tous droits réservés.

Publicités

45 réflexions sur “Une position de puissance pour plus de confiance

  1. Une fois que l’on a mis le doigt dessus, cela semble tellement logique… On est ce que l’on est, et si on se montre tout flippé, tout ramassé sur soi-même, c’est logique que les autres nous considèrent comme un loser. Le tout est de s’en rendre compte et de travailler dessus. Merci pour ce billet. 🙂

    Aimé par 2 people

  2. Alain DELIBIE

    Yès, sauf que lui, il doit lui en manquer pas mal de la testostérone, pour qu’il s’exprime ainsi au féminin genre « Sana, je suis désolée »… »encore désolée »……..

    Aimé par 2 people

  3. Est ce que tu as lu ou écrit au sujet des enfants à qui on leur dit : tu es fort, tu es important, tu es intelligent. Est ce que ça marche? Je m’explique j’ai 2 filles et je ne veux pas qu’elle soit comme leur maman. J’ai vu le film « The Help » je ne me souviens plus du titre en français et il m’a marqué. Est ce que tu as vu ce film? Une vidéo sur youtube circulait il y a quelques moi un papa disait à sa fille, tu es intelligente, tu es forte, etc. Ces mots ont-ils une influence sur ce que l’on devient ?

    Aimé par 1 personne

    1. Absolument : les mots ont une influence. Il faut que tu leur répétes qu’elles sont chouettes. Tu utilises leurs mots évidemment. Et le soir, tu peux leur raconter une histoire où une jeune fille croyait tellement en elle qu’elle réalisa ses rêves…Tu vois ce que je veux dire?

      Aimé par 1 personne

  4. C’est très important de soigner son attitude et sa tenue vestimentaire pour donner une belle image de soi. Il faut aussi ouvrir son visage à l’autre par un large sourire. C’est un exercice au quotidien qui rentrera dans nos habitudes. Amitiés

    Aimé par 1 personne

  5. Chic, le dernier article de Sana est paru ! Encore une fois j’adore.
    J’espère que tu as conseillé au pauvre Paul de faire au moins 2 heures par jour de power pose !
    Trêve de plaisanterie, c’est sûr que le langage non verbal est très important. Par contre, je ne savais pas qu’une étude scientifique avait démontré que le simple fait d’adopter une power pose modifiait les taux de cortisol/testostérone. C’est très intéressant, j’ai déjà jeté un coup d’œil tout à l’heure et vais maintenant chercher et lire cette étude.
    Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

  6. Intéressant !
    J’avais entendu parler dans une série de la pose « Superman » (ou Wonderwoman dans le cas de ton article !), où le fait de poser les mains sur les hanches et bomber le torse donne confiance en soi. Je m’en sers de temps en temps 🙂

    Aimé par 1 personne

  7. Ma posture a beaucoup trahit mon apparence à mon boulot, c’est mon dos qui m’a destitué de ma personnalité bien des fois ! Parfois tu peux pas faire autrement, t’as pas le choix, tellement tu peux pas adopter la positive attitude qui te remettrait en confiance…

    Aimé par 1 personne

  8. Ping : Mes bouquins de janvier – Les secrets pour rayonner

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s