Sois en CDI et tais-toi

diplome

17 ans : Bac, avec mention. Prestigieux lycée. 20 ans : licence économie mention bien.22 ans : master mention bien. 23 ans : premier contrat dans la FPT. 24 ans : concours B en poche. 25 ans : fonctionnaire B. Le fameux CDI. 26 ans : deuxième classe. 28 ans : le graal : le A en poche. Today : en questionnement.

CDI et accomplissement personnel

Avec une bonne dose d’introspection liée probablement à cette fin d’année, je me rends compte que l’ambiance compétitive et hypocrite, me pèse beaucoup. Pourtant, mon kiffe initial est et restera l’intérêt général. Mais je dois me persuader que je suis dans l’utilité publique. Après tout, mon travail permet à des centaines et milliers d’associations, de festivals, de manifestations, de spectacles de perdurer. Il permet à des centaines de jeunes d’être aidés financièrement, à d’autres de décrocher un emploi. Il permet de mettre en œuvre et en exergue nos politiques publiques. Il permet aux élus de prendre des décisions en ayant à l’esprit les impacts juridiques, financiers, organisationnels, et HUMAINS de ces-dernières. Ce n’est pas anodin. Bref.

Je vais faire court. La niaque que j’avais il y a 6 ans s’est envolée. J’ai tout donné pour arriver où je suis. Que de congés, que de soirées sacrifiés à bosser, réviser les concours avec Rocky en playlist. Beaucoup m’envie. Je n’ai pas le droit de me plaindre ; moi qui ai manifesté contre le CPE..

rocky-1

J’ai une famille en or, un toit, mon pays n’est pas en guerre, je mange à ma faim, je m’habille, je m’offre mille et un plaisirs ; Je suis censée être heureuse. Censée. Dans le fond, il me manque un truc. Dans le fond, ma nature altruiste, humaniste ne trouve pas son compte.

Un CDI n’est définitivement pas la clé de l’accomplissement personnel.

contrats4

Etre heureux c’est tout de suite et ici. Pas lorsque tu passeras devant le Maire. Pas lorsque tu décrocheras un CDI. Pas lorsque tu voyageras davantage. Pas lorsque tu seras riche.

Je cherche encore ce qui pourra me faire vibrer les mois, années à venir. J’ai mille idées : continuer à écrire, dessiner, la photo, un projet humanitaire ?

Mes parents dont la soixantaine approche à grands pas, commencent à me parler de leurs projets de retraite. Aussi, une collègue que j’adore vient de prendre sa retraite.. Et tu ne me croiras pas ? Mais je l’envie.. Moi, Sana, la fille super enjouée dans tout, celle qui vit à 2000 à l’heure…Oui, oui, oui. Je me suis dit quelle chance d’être à la retraite. Du temps pour elle. Du temps pour les siens. Et surtout du temps pour ses rêves.

C’est quand je me suis mise à les envier que j’ai pris conscience qu’il me fallait un changement même minime. Je ne veux pas dépérir. Je ne veux pas perdre ma joie, ma force, ma lumière.

Alors, j’ai commencé à écrire. Mon blog est né. Et là, quel soulagement ! Je concrétise un de mes rêves.

Je m’accomplis chaque jour en t’écrivant, en te lisant.

Nous sommes 320 aujourd’hui. Alors merci ! Merci à chacune, à chacun d’entre vous. Vous faites mon bonheur. J’aimerais vous connaitre tous davantage. On peut essayer :). En tout cas, vous comptez beaucoup pour moi!

Et le bonheur, il est où, alors ?

Je pense que beaucoup d’entre nous se censurent, s’interdisent des vocations car elles ne sont pas assez hypes.. En six ans de carrière, j’en ai connu d’autres qui ont tout quitté. D’autres sont en phase de le faire. Une copine elle aussi cadre, rêve de monter son école de yoga..

aca-yoga

Peu importe ce que nous gagnons. Tu ne crois pas que ce qui compte c’est de faire ce que tu aimes ?

Prends soin de toi, prends soin de tes rêves.

Sana.

Tous droits réservés.

Publicités

107 réflexions sur “Sois en CDI et tais-toi

  1. Je partage entièrement ton point de vue. ça ne peut plus durer comme ça. Nous sommes trop dépendant.
    ça fait pas mal d’années que je pense que le système où l’on nous a enfermé n’est pas le top.
    Je me permets de te laisser des liens de publications sur mon site qui t’explique très bien
    que l’on peut faire autrement. C’est très intéressent et peut ètre que tu pourras dire que tu n’es plus seul.
    https://spotjardin.wordpress.com/2016/12/19/la-foret-comestible-episode-5/
    https://spotjardin.wordpress.com/2016/12/16/la-voie-de-la-serenite/
    Il y en a d’autres sur mon site dans la rubrique « Citoyenneté ». Bonne après midi !!

    Aimé par 1 personne

  2. Sana, Sana, Sana, tu as raison sur de nombreux points… On dirait le début de ma vie. La différence c’est que j’ai vécu trois « accidents de la vie »: divorce avec 1)Mes parents 2)Le boulot pour lequel j’ai été formée 3)Le type que je croyais être l’homme de ma life. Jouis simplement et durablement de ce que tu as. Suis ta voie. Un jour, une opportunité se présentera, et il faudra sauter dessus! A pieds joints. That’s my advice little shiny girl! 😉

    Aimé par 3 people

  3. Tellement d’actualité cet article ! Non le CDI n’est pas la recette du bonheur. Perso, je suis pour la mise en place d’un revenu universel qui permettrait à chacun de se recentrer sur ses centres d’intérêt sans culpabiliser et de partager le travail entre tous. Malheureusement tu passes pour un E.T. la plupart du temps quand tu proposes ça dans l’ambiance actuelle…

    Aimé par 2 people

  4. Ouaip ! Suivre ce qu’il y a au fond de nous, c’est la clé. A 27 ans j’avais TOUT (enfin TOUT ce que la société nous dit qu’il faut avoir, hein !)… et le corps a lâché. Et j’ai compris que je devais quitter cette vie pour aller vers autre chose. En chemin, j’ai retrouvé le fil de « mes rêves ». Aujourd’hui, je suis à mon compte. Et mes rêves je les mets quotidiennement en musique. Résultat ? Je disais ce matin à mon homme que pour Noël, je n’ai besoin de rien. Tout ce dont je rêve, je vais le chercher au fil de l’année… Alors à Noël il ne reste que le plaisir de savourer ce qui est, finalement, déjà là. Vivre, chaque jour, en vrai. Je crois que c’est la clé, oui. Tu trouveras ton chemin aussi, il n’y a pas de raison ! 😉 Prends soin de toi ! ❤

    Aimé par 5 people

  5. sasou80

    J’adore ton article, figure toi qu’il me fait un bien fou, je suis en totale bad, car j’ai signée un CDI pour Paris, j’habite Amiens, et voilà que l’employeur ne me veux plus avoir qu’il à signée le contrat ! j’en est pleuré hier, tellement j’étais contente d’avoir décroché comme tu le dis le GRAAL !!
    J’ai donc appeler l’inspection du travail, qui m’a certifié que ce n’étais pas un motif recevable !
    J’étais prête à faire 1h aller /1h retour de train pour bosser tout de même !

    Donc voilà, après nous allons entendre que la jeunesse même diplômé ne voulons pas travailler ….

    Te lire me fais du bien au morale merci à toi 🙂

    Belle et bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Sasou, ne t’en fais surtout. C’est qui allait leur apporter tes compétences, ce sont eux qui était dans le besoin. Qu’à cela ne tienne! Next! Tes compétences, ton savoir être seront pour une autre boite. Inverses la tendance et dis toi que c’est toi qui apporte quelque chose! Ils ne veulent pas ? Tanpis pour eux. Basta.

      Aimé par 1 personne

  6. Ton article rejoint ma réflexion du moment…j’ai la « chance » d’être dans une période de vide sur le plan professionnel et si ca m’a déprimé à un moment, j’ai réalisé que ce sont ces moments de vide qui permettent le questionnement, la remise en question. La société nous met dans ce confort (chercher un CDI, avoir un CDI payer ses factures,…) qui devient vite inconfortable. Je pense tout simplement que choisir UNE voie à 18 ans ou 22, on n’en est juste incapable, au Canada, ils travaillent sur la maturité vocationnelle des jeunes dès l’enfance, parce que j’en suis convaincue, il faut que chacun trouve son étincelle, ce truc qui le fera vibrer. Je te conseille de lire « L’élément: quand trouver sa voie peut tout changer » de Ken Robinson. Ma découverte de 2016, j’en ferai un article très vite d’ailleurs. Tout cela rejoint l’élan vital, créateur dont je parlais dans un dernier post et que tu as aimé 😉 Tes articles me passionnent vraiment! Il y a quelque chose à creuser dans le domaine du développement personnel tu ne penses pas? Tu as un sacré talent pour t’adresse aux gens et les rebooster, tirer le meilleur. Bon je m’arrête là, je te souhaite de trouver ton étincelle à toi. A très vite!

    Aimé par 3 people

    1. Sweet, tu es vraiment sweet. Ton soutien m’est précieux. Je me cherchais justement mon petit cadeau de Noel un peu intellect 🙂 : je vais donc me procurer le livre de Ken Robinson. Venant de toi, la recommandation ne peut-être qu’excellente. La maturité vocationnelle ? C’est ce qui nous fait cruellement défaut dans notre système éducatif malheureusement. Quant à moi, je pense humblement avoir une fibre communicationnelle en développement personnel : à moi de trouver mon étincelle. Ton commentaire me pousse à y réfléchir davantage en tout cas!

      Aimé par 1 personne

  7. Alain DELIBIE

    à l’aune de l’actualité, en lisant les confidences des uns et des autres, en mesurant les dégâts causés par une partie de l’humanité sur une autre, on ne peut pas vraiment être tous les jours optimiste. Soit. Toutefois, et c’est une question de survie, par de petites attentions portées aux autres, comme vous le faites d’ailleurs, en étant « gentil » tout simplement, prévenant lorsque l’occasion s’en présente, à l’écoute de ceux et celles, et ils sont nombreux, ses, souffrants de solitude, on peut, modestement, embellir un peu la vie au quotidien. Perso, j’ai choisi l’humour, dès que possible…ça marche pas mal non plus…Bonne continuation et courage à vous.

    Aimé par 2 people

  8. Alain DELIBIE

    hé oui, j’ai séjourné longtemps dans cette région (service militaire à Idron, boulot à la SNPA, les enfants sont restés….j’y reviens fréquemment rien que pour le plaisir de retrouver la montagne….

    Aimé par 1 personne

  9. Salut Sana, très bel article: inspirant et dans l’air du temps. On ne s’écoute pas assez. Jouer la sécurité n’épanouit pas forcément, et parfois le contrecoup est rude. Etant dans la même démarche, tes mots résonnent bien pour moi. Je te souhaite bonne chance dans tes projets.

    Aimé par 1 personne

      1. brooklyn37

        Et bien la vois-tu, tu me surprends…Tu viens de le découvrir « Rambo » même si ce n’est pas ta guerre …à toi…On dirait une poule qui a trouvé un réveil…Je partage amplement ton opinion cela dit va falloir » bastonner  » pour changer ça crois-moi !!!

        Aimé par 1 personne

      2. brooklyn37

        Dérouté ! Effectivement on sent que ta journée a du être pénible…Le système que tu dénonces partiellement existe depuis des lustres…nous sommes loin du système Anglo-saxon Sana minette…Je souligne malgré tout ta pugnacité, hum c’est hyper sexy chez une Dame…

        Aimé par 1 personne

  10. brooklyn37

    Le prochain article devra débattre du thème suivant :

    « Le conflit de génération au sein des entreprises Françaises actuellement »…

    Si tu as une solution, je suis ton homme…D’un mètre soixante-dix…

    I’ll see you later !

    J'aime

  11. Merci pour cet article qui fait écho. Il est clair que nous pouvons passer à côté de tant de choses mais que les déclics ne sont pas toujours voyants, ou révélés. Pour moi ils ont été violents mais aujourd’hui je remercie la vie de m’avoir secouer le cocotier.
    Belle journée

    Aimé par 1 personne

  12. Bien souvent le problème arrive quand on crée un écart entre notre « essence de Dieu » qui englobe notre intuition et notre âme d’enfant et le modèle de vie qu’on nous impose. Il n’y a pas de place ici pour la création, le monde du travail est trop rigide et basé presque toujours sur l’argent avant tout. Or, notre côté enfant en a rien a foutre d’un CDI , d’être PDG de Walmart ou d’un titre compliqué qui fait qu’on va être content en pensant que les autres vont penser qu’on vaut mieux qu’eux. Il veut juste passer sa vie à s’amuser selon sa propre définition de l’amusement..

    Aimé par 1 personne

  13. Ping : Mes livres de 2016: catégorie développement personnel – Sweet flamant rose

  14. Alala, mais je me retrouve tellement dans cet article ❤
    Et ça me fait aussi très plaisir de voir dans les commentaire que nous sommes de plus en plus nombreux à nous questionner sur le sens de la vie, sur la société actuelle et ses "pressions" sociales.

    Bref, tu m'as donné la patate pour toute la journée, merci 🙂

    De la part de la trentenaire qui a quitté son job de fonctionnaire européen en CDI (excusez du peu, lol) il y a 1 an et qui revit (littéralement)

    Aimé par 2 people

  15. Alain DELIBIE

    Juste parce que c’est désert cet après-midi et que j’ai envie de me mêler de ce qui ne me regarde pas…j’ai bien tout lu votre article et ai relevé une forme d’insatisfaction, « un manque de quelque chose » malgré votre dynamisme, détermination et personnalité affirmée. Je vous propose d’avoir un hobby, mieux, une passion. Vous l’évoquez brièvement mais c’est bien cela vers quoi je vous conseille de vous orienter (purée ! pour qui me prends-je pour ainsi donner des conseils d’orientation à quelqu’un de votre qualité…) mais, bon puisque j’ai commencé…
    Faîtes l’acquisition d’un BON appareil photo. Il deviendra l’instrument qui vous servira de prétexte à des sorties, mieux il deviendra un petit compagnon que vous apprendrez à maîtriser et, ainsi, aurez la satisfaction, voire la fierté d’en « tirer quelque chose ». Vous aurez un but. Une obsession, et croyez moi, c’est du vécu, ça aide drôlement…Et pardonnez moi si j’ai outrepassé mes prérogatives….mais ça va, je suis sûr que vous m’aurez compris….passez de bonnes fêtes, et au plaisir de vous lire.
    P.S. Ma compagne était cadre à la M.N.T., aussi j’ai travaillé au contact de Territoriaux, ça rapproche…

    Aimé par 1 personne

  16. Bien dit. Joliment écrit. C’est tout a fait ça, on satisfait les besoins primaires en cochant des cases, pour rentrer dans le moule et « faire partie » de la société. Cela se fait inconsciemment pour beaucoup d’entre nous. Et un jour on se réveille, on prend conscience…. pas facile tout ça en tout cas ^^ Pour le côté mieux faire connaissance, j’ai vu que tu t’es abonné à mon blog « vie perso » (j’en ai un autre sur le DIY ^^)… donc quelque part on apprend à se connaitre l’une l’autre. Bravo pour ton blog en tout cas et c’est bien que ça t’aide à tendre vers tes rêves 😉 Bonnes fêtes à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

  17. Alain DELIBIE

    Non mais, ça va pas bien, les filles, Ho ! on dirait les petites vieilles de ma page d’accueil….30 ans, 40 ans…Bon, d’accord, les mecs, quand ils ont claqué la porte du bureau, c’est basta. Vous, vous continuez à ruminer jusqu’au lendemain, c’est pas votre faute, c’est comme ça. Inventez vous un univers, devenez « observatrice » et malicieuse…Essayez juste, vous verrez, ça marche. ça y est, j’ai terminé mon quart d’heure psy, j’accepte la carte vitale….prenez soin de vous et Joyeux Noël….

    Aimé par 2 people

  18. Cette importance de l’écriture dans ta vie me parle beaucoup. Je prends tellement de plaisir à tenir ce blog, à en visiter d’autres, à échanger, etc.. L’argent n’est pas tout je te rejoins. Réussir sa vie ça peut passer par tellement de choses différentes. Je pensais aussi que les études, les diplômes pouvaient combler d’autres manques et au final on se rend compte que ce n’est pas là que réside le sel de la vie.
    Passe de joyeuses fêtes Sana ! Bises pour toi de ma Bretagne 🙂 😉

    Aimé par 1 personne

  19. Salut Sana,

    Je te trouve vraiment énergique, enjouée, travaillante et compétitive, voilà un solide bagage pour affronter la vie et tu le dois sûrement en partie à papa et maman qui ont su te guider et t’amener à développer ainsi ton potentiel. Ce sont également les qualités qu’on recherche chez les leaders, chez ceux qui peuvent changer les choses, changer le monde. La motivation que tu avais durant tes études te venait probablement des objectifs élevés que tu te fixais et que tu atteignais (avec mention) à force de travail et d’acharnement. Se fixer des objectifs et les atteindre apporte beaucoup de satisfaction, un sentiment d’accomplissement, l’impression d’être en plein contrôle de sa vie. Là, maintenant que tu as un CDI en poche, le revenu est régulier et te permet de payer les factures à tous les mois, sans t’inquiéter, mais tu semble te chercher un projet qui rallumera la flamme. Peut-être que les objectifs à atteindre dans ton travail ne te semblent pas assez audacieux, alors tu cherches ailleurs un projet porteur dans lequel t’investir. Ce serait dommage, par contre, de passer le tier de ta vie (8h/jour) dans des tâches qui seront essentiellement alimentaires, alors que tu pourrais faire tellement plus, toi qui veux te consacrer à l’intérêt général, à l’être humain.

    Si tu pouvais inventer de toutes pièces un projet qui tiendrait compte à la fois de tes qualités, des connaissances acquises et de tes aspirations, quel serait-il?

    Imagines-le en pensant à comment tu te sentirais au quotidien en y travaillant, ce qu’il apporterait à ceux qui y participeraient et à ceux qui en bénéficieraient. C’est comme cela que naissent les rêves.

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Pierre! Merci beaucoup de passer par ici. Ton analyse est incroyablement juste. Tu m’as très bien cerné. En effet, en bonne énergique que je suis, j’ai besoin de nouvelles réalisations, de nouveaux objectifs régulièrement. Sinon, j’ai le sentiment que les choses se sclérosent..

      J'aime

  20. Salut ! Et joyeux Noel !
    Post inspirant à lire en ce jour. Ton article me parle beaucoup, car j’ai un peu un parcours similaire, mais en lien avec l’agro et les plantes médicinales. Il y a le job idéalisé, et puis la réalité du quotidien. Si sur le fond et la théorie le but d’un poste nous parle, il peut dans le concret et dans le quotidien perdre tout son sens.
    Ainsi, je viens de décider de quitter un CDI « rêvé » pour mon CV, mais qui en réalité ne me correspondait pas et m’a rendu malade (dépression). Me reste plus qu’à trouver vers quoi je veux aller…
    Amicalement,

    Aimé par 1 personne

    1. Hey! Bravo Celia d’avoir eu le courage et la force de rompre ce fameux contrat! Prends le temps de réfléchir au projet qui t’épanouira. On a la petite lueur en nous : dans le fond, on sait ce qu’on veut mais on a peur..Joyeux Noël! Puisse cette fin d’année nous permettre de renforcer notre rêve, et de trouver les milles et une façons de le concrétiser!

      Aimé par 1 personne

  21. Cela me fait super plaisir de voir que d’autres personnes partagent mes points de vue, car certaines sont encore taboues comme le fameux CDI par exemple que tu decris très bien dans ton article, mais est ce vraiment cela vivre ? Obtenir un CDI qui nous permettra de payer nos factures, quelques plaisir de consommation qui en somme n’achèteront pas notre bonheur intérieur et attendre patiemment la retraite pour profiter de notre vie comme beaucoup disent d’ailleurs ? N’y a t-il pas plus à cela…

    Aimé par 1 personne

  22. Ça m’a fait du bien de te lire. Je suis actuellement au chômage après 5 ans passés en CDI, un CDI que j’avais décroché tout de suite en sortant des études, je n’avais pas eu le temps de souffler jusqu’à aujourd’hui. Et je suis moi-même en plein questionnement… Qu’ai je réellement envie de faire maintenant ? Et aussi, comment utiliser ce « temps libre » qui se présente à moi d’ici que je retrouve du travail…

    Aimé par 1 personne

    1. Quelle joie de lire ton commentaire Laura. Que ferions nous si nous savions que nous ne pouvons pas échouer? En trouvant la réponse, on trouvera notre voie, j’en suis sûre. Il y a un truc qui vibre en toi, il faut juste prendre le temps de s’écouter, de méditer…et tu verras que ta voie se dessinera devant toi. Bises, à très vite

      Aimé par 1 personne

  23. Impossible pour moi de ne pas réagir en lisant un article écrit par une personne qui souligne autant l’importance du rêve…Et ce, avec une sincérité palpable, ainsi je trouve, que beaucoup de modestie. Je te souhaite de tout coeur de continuer à poursuivre ton chemin vers ces rêves : ils ne t’abandonneront jamais, c’est une certitude.

    Aimé par 1 personne

  24. Ping : Le chemin importe plus que le résultat – Les secrets pour rayonner

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s