C’est un Yo Soy

Par un bel après-midi estival, bien que coincée au bureau faute d’avoir économisé mes chères et tendres RTT, j’ai croisé son regard bleu perçant. Tu sais ce genre de regard azur qui déconcerte, désarçonne, désarme.

Entre nous, je l’avais déjà repéré mais sans franchement y prêter attention : ma surcharge de travail m’empêchant toute distraction visuelle.

Mais cette fois, en levant la tête de ma montagne de parapheurs, ses yeux ont croisés les miens. Je t’avoue que j’ai tressailli car j’ai eu le sentiment d’avoir eu accès à la profondeur de son âme. Par la suite, j’ai cherché à confirmer cette intuition grandissante.

Etant donné que nous nous croisons souvent, je laisse la magie du destin opérer. Tu sais je ne suis franchement pas du genre à opérer des stratégies pour provoquer l’univers. Il est en effet parfois bon de laisser du temps au temps et de l’imprévu au prévu.

Les semaines suivantes m’ont données raison. Le jeu de regard parfois provoqué, souvent involontaire me plongeait alors dans un tourbillon d’ondes positives. J’avais ravivé mon côté fleur bleue.

Pourtant, tous les bruits de couloir le dépeignent comme un être hautain :

yo-soy

« Pfff, celui-là, c’est un Yo soy.. » m’avait dit ma collègue. Je me suis répété le mot dans ma tête, c’est un « je suis » donc.. Mouais.

003.gif

Je crois malheureusement que son physique le devance.. Le mien aussi.. Quels jugements hâtifs jetons-nous sur nos pairs ! Je trouve cela tellement dommage.

Attends, je vais te montrer vite fait à quoi il ressemble.

Homme-barbu-aux-yeux-bleus.jpg

Il ressemble un peu à ce charmant jeune homme. Avoues que j’ai du goût quand même !

A mon sujet, j’ai tout entendu : «si tu veux réussir la négo prends Sana avec toi, c’est l’atout charme », «avec toi, le photographe n’y est pour rien : le modèle se suffit à lui-même », «ah, le mannequin arrive », «tu dois être un peu matérialiste non ? », …

Bref. Revenons à nos moutons. En fait, j’aime ces moments où nos âmes cherchent à se mettre en connexion. Je trouve cela tellement puissant. Pour autant, je ne cherche pas à aller plus loin. En outre, seul son regard magnétique m’a hypnotisé. Du reste, je ne sais rien de lui ! Alors, il vaut mieux ne rien attendre de quiconque : ainsi, tu limites la déception !

Bon, il est 15h29, et il lui arrive de descendre prendre un café à la machine vers la demie (et non, je ne vais pas lui parler, même si j’ai préconisé à une copine le contraire (Restons enfant) . Et oui, je suis pleine de contradictions !

Je laisse ma porte ouverte, je vais voir s’il passe par là… hi hi hi

A très vite,

Sana.

Tous droits réservés.

 

Publicités

21 réflexions sur “C’est un Yo Soy

      1. Plus sérieusement, la porte de mon bureau est très souvent ouverte. Je la ferme seulement lorsque j’ai des entretiens individuels avec les agents, ou lorsque la nature de nos échanges s’avère confidentielle. Donc finalement, je ne change pas grand chose dans mes habitudes 🙂 !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s