Une Princesse est morte

Paris, le 31 août 1997

Je suis encore une enfant, j’ai presque une petite dizaine d’années. Je me rappellerai toujours de ce 31 août : date fatidique car, j’ai encore en mémoire, le visage de ma mère décomposé.

La télévision est allumée, les images d’un accident à Paris tournent en boucle.

Je comprends vite que quelque chose de grave est arrivé et vraisemblablement maman est affectée car elle ne cesse de pleurer.

Apparaît alors à l’écran une voiture cabossée, suivi du visage de la belle Diana Spencer, la princesse Lady Di.

accident lady di sanasecretsofshine.jpg

« Lady Diana est morte dans un accident de voiture, cette nuit à Paris, dans le tunnel du pont de l’Alma » : voici la phrase que répétaient en boucle les journalistes.

Moi : «Maman, tu es triste ?»

Maman, entre deux sanglots : « Oui ma fille. »

Moi : « Tu l’aimais bien ? »

Maman : « Oui ma chérie. »

Et la question de la petite fille que j’étais : « Et pourquoi ? »

Maman : « Parce que c’était une femme en or, exceptionnelle. Elle aimait les pauvres, et elle était sincère.»

Plus tard, en me documentant sur le parcours de cette Princesse au grand cœur, je comprenais l’amour que portait à ma mère à cette femme si exceptionnelle.

En dépit du fait que j’étais encore une enfant lorsqu’elle a quitté ce monde, je n’ai eu de cesse de me documenter sur sa vie. Ma curiosité intellectuelle et mon goût pour la monarchie anglaise m’ont permis de me faire une opinion sur cette belle et honorable personne. Car oui, en dépit des critiques de certains tabloïds anglais sur ses écarts de conduite, son côté manipulateur ou autre, je me suis toujours fié qu’à mon propre jugement : elle incarnait pour moi la sympathie, les valeurs profondes, le sens de l’éthique, la générosité, l’amour, l’élégance….

Je pense que toi aussi, tu as en tête une personnalité qui t’a marquée dans ta vie, et dont tu t’inspires.

Pour ma part, je n’ai eu de cesse de lui vouer une profonde admiration.

Et ce pour plusieurs raisons.

  • Elle semblait porter aux démunis un amour inconditionnel :

J’entends les mauvaises langues dire : «  oui, enfin bon, elle avait une certaine image à préserver, il va de soi qu’elle devait s’afficher auprès des nécessiteux.»

4338037

Que nenni. Pour moi, elle était l’incarnation d’une certaine éthique, droiture. Et je pense vraiment qu’elle se souciait réellement de leur sort.

Je veux dire : rien qu’à voir son regard, on perçoit la sincérité.

princess-diana-768.jpg

Je la préfère mille fois à ces nouvelles riches, qui n’ont de riche que le compte bancaire. Je pense à ces starlettes qui pensent avoir atteint les sommets juste parce-que leurs mœurs légères les ont propulsées sur le devant de la scène.

Enfin, bref.

En outre, je crois sincèrement qu’elle possédait des valeurs fortes.

  •  Elle portait en elle des valeurs humaines, familiales :

diana

Elle a toujours cherché à faire de l’éducation de ses enfants sa priorité.

Et en dépit du microcosme monarchique dans lequel ils ont grandi, je crois qu’elle a tout fait pour que leur enfance ressemble à celles des autres enfants.

Même ses plus ardents détracteurs reconnaissent que Lady Diana était une mère en or : aimante, dévouée et attentionnée.

Elle s’est énormément investit pour ses enfants. C’est elle qui a choisi leur premier prénom, leurs écoles, leurs sorties, leurs vêtements. Elle tenait à emmener ses fils à l’école aussi souvent que possible.

Enfin, cette femme était active, et son engagement humanitaire notamment participait de sa profonde propension à aller vers les autres.

  •   Une grande fidélité à ses engagements :

Elle était connue pour ses actions de bienfaisance. Sa détresse émotionnelle fascinait le monde pendant les années 1980 et les années 1990, inspirant les biographies, les articles de journaux, et les films. Figure emblématique de la mode. Idéal de la beauté féminine, admirée et imitée pour son rôle dans la lutte contre le sida et sa campagne internationale contre les mines anti-personnel.

Vers la fin des années 1980, la princesse de Galles se fit connaître pour son soutien à des causes humanitaires telles que l’aide aux victimes du sida ou la lutte contre l’emploi des mines antipersonnelles. Elle aidait surtout les enfants pauvres d’Afrique et fut au côté de nombreuses personnalités comme le Dalaï-Lama ou Mère Thérésa.

sanasecretsofshine lady di sida
En avril 1987, la princesse de Galles a été la première célébrité qui fut photographiée en touchant une personne atteinte du virus HIV.

Aussi, le monde entier a vu les photos de Diana sur un terrain miné, avec un casque de protection sur la tête et portant un gilet pare-balles. En août de la même année, elle alla en Bosnie avec le Réseau des survivants des mines terrestres. Elle portait toute son attention aux blessures que les mines antipersonnelles occasionnaient bien après la fin d’un conflit et, bien souvent, sur des enfants.

Son influence sur la signature du Traité pour l’interdiction des mines antipersonnelles, Traité d’Ottawa le 3 décembre 1997 (donc, peu de temps après son décès) par 122 pays fut prépondérante.

lady mine sanasecretsofshine

Lady Diana fut également une femme très populaire, aimée du peuple, bien plus que la Reine Elisabeth II : et je me dis que si elle était aimée par autant de personnes, ce n’était sûrement pas un hasard.

Enfin, une des facettes de sa personnalité que je n’ai eu cesse d’admirer était sa liberté, et son côté rebelle.

Cette princesse refusa de se plier aux règles rigides du monde dans lequel elle s’était retrouvée enfermée : et ma foi, je trouve cela plutôt honorable.

« I believe that the biggest disease from which the world today suffers is the lack of love. »« Je crois que la plus grande maladie dont souffre le monde aujourd’hui est le manque d’amour. » Lady Di,

Alors aimons-nous.

Tous droits réservés.

 

 

 

 

 

Publicités

25 réflexions sur “Une Princesse est morte

  1. E’ stata una donna sfortunata che sicuramente aveva valori famigliari molto più saldi e concreti che non quelli della famiglia reale inglese.
    Siamo rimasti tutti frastornati ed increduli quel giorno, sembrava strano che una donna sovraesposta ai media come lei ci avesse lasciati.
    Dispiace ancora oggi……

    Aimé par 2 people

  2. J’avais « que » 4ans à l’epoque donc pas vraiment de souvenir concernant laccident mais jai toujours eu cette image d’une Lady Di droite, classe, sensible aux autres et à l’écoute. Quoiqu’aient pu dire les mauvaises langues concernant entre autres ses ecarts de conduite, on ne doit pas oublier que derriere une personne de la monarchie se cache un etre humain. Celle-ci incarne vraiment la droiture.

    Aimé par 1 personne

  3. I love her. Et vu que mon prenom commence par un D et que j’ai un coeur tres aiment et je vx aider tt lmonde. Le copain dune grande cousine mavais surnommé lady D. Surnom que j’aime bcp jusqua ce jour on mappel D (di). She is still one of my great role models. Une femme en or et differente qui faisait la difference partt ou elle passait.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Tragedies – Les secrets pour rayonner

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s